Rénover sa salle de bain, quelles sont les aides financières disponibles pour les seniors ?

Rénover une salle de bain est bien souvent une obligation pour les seniors. La perte d’autonomie peut entraîner des accidents. C’est pourquoi il existe des aides financières permettant aux seniors de réaliser des travaux de rénovation dans leur salle de bain. Ces derniers peuvent alors remplacer une baignoire ou un bac à douche peu adapté par une douche à l’italienne beaucoup plus facile d’accès pour eux.

Avec Action Logement il est possible de bénéficier d’une aide de 5 000€ pour remplacer votre baignoire ou bac à douche par une douche sécurisée. Parmi les critères d’éligibilité, il est nécessaire d’avoir plus de 70 ans.

Action Logement et son aide pour la rénovation des salles de bain

Pour aider les seniors a adapté leur logement aux contraintes liées à l’âge Action Logement propose une aide financière pour l’installation d’une douche sécurisée j’ai les personnes âgées. Cette aide est disponible dans le cadre du programme Aide Douche Senior, un plan national d’aide à la rénovation. Les travaux réalisés bénéficient d’une garantie décennale et sont sans avance de frais.

Pour bénéficier de cette aide trois critères d’éligibilité principaux sont pris en compte : l’âge du demandeur (plus de 70 ans requis) mais aussi le niveau de revenus (ce critère diffère en fonction de la localisation du logement). Enfin, le dernier critère constitue la limite des frais liés au travaux qui doit être dans une limite de 5000€ maximum.

Parmi les autres conditions d’éligibilité à salle de bain senior pour 1€ il faut :

Que les travaux se déroulent dans la résidence principale du senior ou de la personne en perte d’autonomie

Le logement doit se situer dans un parc privé

Les travaux doivent être réalisés par un professionnel qualifié

Mal optimisée, une salle de bain peut consommer beaucoup d’énergie. Consommation d’eau importante, problème de ventilation, d’aération ou de chauffage, entrainant ainsi une facture énergétique élevée.

Dans ce cadre il existe plusieurs aides :

MaPrimeRénov’

Les primes Coup de pouce chauffage et isolation

La TVA à 5,5 % sur les lots énergétiques

système de ventilation, isolation des murs et des fenêtres, installation chauffe-eau thermodynamique…

4.L’éco-prêt à taux zéro

Ces aides sont soumises à certaines conditions :

le logement doit être achevé depuis plus de deux ans

le montant des primes Coup de pouce dépend des revenus déclarés par le foyer

le logement doit servir d’habitation principale pour vous ou votre locataire

les travaux doivent être réalisés par un artisan ou une entreprise RGE

depuis le 1er octobre 2020, MaPrimeRénov est accessible à tous les ménages, quelle que soit leur catégorie de revenus. Le montant sera néanmoins adapté au revenu fiscal du foyer.

Les aides à l’accessibilité

Malheureusement personne n’est à l’abri d’un accident de la vie ou d’un handicap lié à la vieillesse ou à une maladie. La salle de bain étant un lieu particulièrement à risque, il est important de la mettre aux normes dans les plus brefs délais et d’optimiser au maximum le confort des occupants de l’appartement.

Dans ce contexte, vous pouvez vous tournez vers :

le crédit d’impôt accessibilité

jusqu’à 5 000 € pour une personne célibataire et 10 000 € pour un couple

les aides d’Action Logement

jusqu’à 5 000 €

les aides de l’ANAH

participation aux travaux à hauteur de 50 % du montant HT du devis final

les aides des caisses de retraite

le montant varie d’une caisse à l’autre

la prestation de compensation du handicap

jusqu’à 1 500 €, attention sauf exception, le dossier de demande de PCH doit être réalisé avant l’âge de 60 ans

Les aides disponibles concernent :

le changement d’une baignoire par une douche avec un receveur ou un sol carrelé antidérapant,

l’installation d’un lavabo pour personne à mobilité réduite,

une cuvette de WC rehaussée et une barre d’appui,

l’installation d’une porte de douche ou d’une paroi fixe,

l’installation des barres d’appui et un siège de douche,

le revêtement du sol et des murs, l’éclairage de sécurité


l’élargissement de la porte d’accès à la salle de bain ou aux toilettes

Ces différentes aides sont soumises à condition. À titre d’exemple, pour bénéficier du crédit d’impôt accessibilité, vous devez être en possession d’une pension d’invalidité d’au moins 40 % et bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie. Veillez à bien vous renseigner auprès des différents organismes.

Dans tous les cas, les travaux doivent concerner la résidence principale de la personne nécessitant ces aménagements ou en situation d’handicap. La plupart d’entre elles concernent les logements achevés il y a plus de 2 ans, sauf l’aide de l’ANAH qui ne sont possibles que pour un logement construit depuis plus de 15 ans

De la même façon ces aides ne sont valables que si le propriétaire occupant ou bailleur fait appel à une entreprise ou à artisan labellisé RGE, « Reconnu Garant de l’Environnement ». Deltawatt, grâce à son réseau national, vous donne la possibilité d’être mis en relation avec l’entreprise RGE la plus adaptée à vos besoins. En remplissant notre formulaire, un professionnel prendra, dans les plus brefs délais, un RDV avec vous pour discuter de votre projet, visiter votre logement et trouver les solutions les plus adaptées à votre budget, besoins et contraintes.

Découvrez le blog de la Rénovation énergétique

Faire des travaux énergétiques et rénover son logement

Avec la crise sanitaire, de nombreuses personnes rénovent leur logement, pourquoi ne pas profiter de...

6 astuces pour mieux gérer sa consommation énergétique au jour le jour

Mieux gérer sa consommation énergétique est écologique et économique. Voici 6 astuces pour limiter v...

5 astuces pour choisir son entreprise de travaux de rénovation énergétique

Pour vous aider à trouver le bon prestataire de travaux, Deltawatt vous donne 5 astuces pour choisir...