Qu’est-ce que la prime à la conversion des chaudières ?

Depuis Janvier 2019, le ministère de la Transition énergétique et solidaire a mis en place un dispositif afin de pousser les particuliers à opter pour des installations plus intelligentes et respectueuses de l’environnement, leur permettant de diminuer drastiquement leur facture de chauffage tout en dépensant moins d’énergies fossiles. Dans le cadre de cette opération « coup de pouce chauffage » les particuliers peuvent bénéficier de la prime à la conversion des chaudières, une aide financière pour tout remplacement d’une chaudière au fioul, ou à gaz peu performante, par un équipement utilisant des énergies renouvelables ou par une chaudière à gaz à haute performance énergétique. Cette prime est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition écologique, l’éco-prêt à taux zéro ou encore « habiter mieux agilité de l’Anah. Cette prime est juridiquement reconnue sous le nom « Coup de pouce chauffage ».

Qui peut bénéficier de la prime à la conversion des chaudières ?

Tous les ménages peuvent bénéficier de la prime à la conversion des chaudières. Le montant de la prime sera calculé selon le revenu des familles. De ce fait les ménages les plus modestes bénéficieront d’une prime plus importante.

À titre d’information, et en fonction du revenu des ménages, pour le remplacement d’une chaudière individuelle par :

une chaudière biomasse performante
une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
un système solaire combiné
une pompe à chaleur hybride

jusqu’à 4 000 € de prime pour les ménages modestes et 2 500 € pour les autres ménages

une chaudière au gaz à très haute performance énergétique

jusqu’à 1 200 € de prime pour les ménages modestes et 600 € pour les autres ménages

Quelles démarches pour bénéficier de la prime à la conversion des chaudières ?

Depuis la Loi POPE de 2005 et la création des Certificats d’Économie d’Énergie, les fournisseurs d’énergie ont l’obligation d’accompagner leurs clients lors de leurs travaux d’amélioration énergétique. Les locataires peuvent en bénéficier également.
 Pour profiter du « Coup de pouce chauffage », et donc de la prime à la conversion des chaudières, vous devez :

engager la démarche de demande d’aide avant d’accepter le devis de votre future installation

votre habitation doit être achevée depuis plus de 2 ans

le nouvel équipement de chauffage doit atteindre un très haut niveau de performance énergétique

votre nouvel équipement doit être installé par un professionnel certifié RGE

Découvrez la loi POPE sur Légifrance

La prime à la conversion des chaudières pour changer de chauffage

Selon les études de l’Ademe, changer sa chaudière à énergie fossile pour un équipement à énergies renouvelables représente en moyenne une économie de 900 à 1 200 € par an sur la facture de chauffage d’un ménage. Sachez qu’une chaudière au fioul rejette 7 à 10 fois de CO2 qu’une installation utilisant les énergies renouvelables.

Grâce à ce dispositif, les ménages peuvent remplacer :

leur chaudière au fioul, au charbon ou au gaz peu performante par : une chaudière biomasse, une pompe à chaleur, un système solaire combiné une chaudière à gaz haute performance énergétique ou un appareil de chauffage au bois très performant.

leur poêle à charbon par un poêle à bois très performant.

un convecteur électrique fixe par un appareil électrique très performant

Cette prime peut :

être versée par virement ou par chèque

être déduite de la facture

être donnée sous forme de « bons d’achats »

La prime à la conversion des chaudières est cumulable avec la PrimeRénov, le crédit d’impôt pour la transition énergétique et l’éco-prêt à taux zéro.

Pour plus d’information, remplissez le formulaire en ligne pour être recontacté par un professionnel certifié.

Êtes-vous propriétaire ?*

À quoi ressemblera la prime à la conversion des chaudières en 2021 ?

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a confirmé que l’offre « Coup de pouce chauffage » était prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

Profitez de cette occasion pour remplacer votre vieille chaudière fioul, gaz hors condensation et charbon, par un équipement respectueux de l’environnement utilisant les énergies renouvelables.

Découvrez le blog de la Rénovation énergétique

Faire des travaux énergétiques et rénover son logement

Avec la crise sanitaire, de nombreuses personnes rénovent leur logement, pourquoi ne pas profiter de...

6 astuces pour mieux gérer sa consommation énergétique au jour le jour

Mieux gérer sa consommation énergétique est écologique et économique. Voici 6 astuces pour limiter v...

5 astuces pour choisir son entreprise de travaux de rénovation énergétique

Pour vous aider à trouver le bon prestataire de travaux, Deltawatt vous donne 5 astuces pour choisir...