Qu’est-ce que l’éco-prêt zéro ?

L’éco-prêt zéro (éco-PTZ) permet aux propriétaires qui réalisent des travaux d’amélioration énergétique de bénéficier d’un prêt à taux zéro d’un montant maximal de 30 000 €.

Les travaux doivent concerner la maison principale, et non une maison ou un appartement secondaire. Tout comme la PrimeRénov ou le crédit d’impôt transition énergétique, les travaux doivent être obligatoirement réalisés par un artisan, ou une entreprise du bâtiment Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

L’éco-PTZ permet de financer les travaux d’économie d’énergie mais aussi les éventuels frais induits par ces travaux. L’objectif est de pousser les propriétaires à rendre leur logement plus économe en énergie, plus confortable et moins émetteur de gaz à effet de serre.

Qu’est-ce que l’éco prêt à taux zéro ?

Prêt à 0% jusqu’à 30 000€

0 condition de ressource

Qui peut bénéficier de l’éco-prêt zéro ?

Ce prêt est attribué aux propriétaires qui souhaitent réaliser des travaux dans leur résidence principale, qu’ils soient occupants ou bailleurs. Cette maison, appartement, doit avoir plus de 2 ans. L’éco-PTZ peut également être mobilisé pour les travaux de copropriété. Le logement doit rester une résidence principale jusqu’au remboursement intégral du prêt.

Il n’y a pas de condition de ressources pour l’obtention de l’éco-prêt zéro.

Les travaux concernés :

mettre en œuvre une action de rénovation énergétique,

atteindre un niveau de « performance énergétique globale » minimal du logement,

réhabiliter un système d’assainissement par un dispositif ne consommant pas d’énergie,

réaliser des travaux ayant donné lieu au bénéfice aides du programme Habiter Mieux de l’Anah,

L’éco-PTZ peut également être mobilisé pour les travaux de copropriété. Le logement doit rester une résidence principale jusqu’au remboursement intégral du prêt.

Les syndicats de copropriété et les sociétés civiles, non soumises à l’imposition, peuvent également bénéficier d’un éco-prêt.

Pour en savoir plus sur l’éco-prêt à taux zéro consultez le site officiel de l’administration française

Consultez le site

Quelles démarches pour bénéficier de l’éco-prêt zéro ?

Le montant de l’emprunt ne peut pas dépasser 30 000 € par logement et varie en fonction des travaux réalisés.

Les travaux réalisés doivent appartenir à la catégorie suivante :

isolation thermique des toitures sur 100 % de la toiture

isolation thermique des murs donnant sur l’extérieur

isolation des planchers bas sur sous-sol, vide-sanitaire ou passage ouvert

isolation thermique d’au moins la moitié des parois vitrées et d’au moins la moitié des portes donnant sur l’extérieur

installation, régulation ou remplacement d’un système de chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire performante

installation d’une production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables

installation d’un chauffage utilisant les énergies renouvelables

Les travaux doivent être réalisés par des professionnels RGE.

Une vingtaine de banques ont signé une convention avec l’État et distribuent l’éco-PTZ. Si votre banque ne vous le propose pas, vous pouvez faire votre prêt dans une autre banque sans obligation d’ouvrir un compte bancaire dans cette dernière.

L’emprunteur doit fournir :

un dossier avec le descriptif et un avis détaillés des travaux envisagés

le formulaire type « emprunteur » en ligne

la date d’achèvement du logement

le justificatif prouvant qu’il s’agit d’une résidence principale

le dernier avis d’imposition du foyer si disponible.

Comme tout crédit, la banque se réserve le droit de refuser le prêt et peut demander des garanties. Une fois le prêt accordé, l’emprunteur a 3 ans pour réaliser les travaux.

Une fois les travaux achevés, l’emprunteur doit retourner voir sa banque avec le formulaire type « entreprise » dûment rempli par l’entreprise RGE. L’emprunteur doit également fournir les factures acquittées justifiant la réalisation des travaux.

L’éco-prêt zéro pour l’installation d’une pompe à chaleur

L’éco-prêt à taux zéro est accordé aux propriétaires qui souhaitent financer l’installation d‘une pompe à chaleur air/air ou air/eau, ainsi que les matériaux et la pose par un professionnel labellisé RGE.

La pompe à chaleur étant un système de chauffage ou de réfrigération très économe et respectueux de l’environnement, c’est tout naturellement qu’il fait partie de la liste des travaux éligibles à l’éco-PTZ. En effet, les pompes à chaleur puisent la chaleur présente dans l’air ambiant ou dans le sol afin de la restituer dans votre logement. C’est une source d’énergie inépuisable et gratuite.

Êtes-vous propriétaire ?*

À quoi ressemblera l’éco-prêt zéro en 2021 ?

Actuellement l’éco-prêt est cumulable avec les aides de l’Anah et des collectivités territoriales, les certificats d’économies d’énergie et le prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété. Ce prêt a été prolongé jusqu’en décembre 2021.

Découvrez le blog de la Rénovation énergétique

Faire des travaux énergétiques et rénover son logement

Avec la crise sanitaire, de nombreuses personnes rénovent leur logement, pourquoi ne pas profiter de...

6 astuces pour mieux gérer sa consommation énergétique au jour le jour

Mieux gérer sa consommation énergétique est écologique et économique. Voici 6 astuces pour limiter v...

5 astuces pour choisir son entreprise de travaux de rénovation énergétique

Pour vous aider à trouver le bon prestataire de travaux, Deltawatt vous donne 5 astuces pour choisir...