Fournisseurs d’énergie, quelles sont les alternatives à EDF ?

deltawatt la solution pour votre isolation

Fournisseurs d’énergie, quelles sont les alternatives à EDF ?

15/04/2021

Le 1er février dernier, les tarifs d’électricité ont encore augmenté. Pourtant, l’ouverture à la concurrence en 2007 promettait une électricité moins chère. De nombreux français ont alors choisi un fournisseur d’énergie alternatif pour profiter de cette baisse de tarif annoncée. Cependant depuis 2007, l’indice des prix a augmenté de 60,36 %. Cette hausse, décidée par les pouvoirs publics, a permis aux 33 concurrents de se faire une place sur le marché de l’énergie. Alors qui sont les concurrents d’EDF ? Leurs tarifs sont-ils réellement moins chers ? Et pourquoi l’Etat a-t-il décidé d’ouvrir ce marché à la concurrence ?

Un marché ouvert à la concurrence depuis 2007

L’Union européenne joue un rôle décisif dans cette volonté d’ouvrir le marché à la concurrence. En effet l’objectif de construire un marché européen de l’énergie est à l’origine de cette décision des pouvoirs publics d’en finir avec le monopole d’EDF et d’ouvrir le marché de l’électricité et du gaz à la concurrence.

Cette décision a été prise afin de :

  • garantir la sécurité d’approvisionnement de l’énergie,
  • protéger l’environnement tout en répondant aux besoins des consommateurs,
  • permettre aux autorités de réguler le marché
  • promouvoir une concurrence libre et loyale au profit des entreprises, des particuliers et des collectivités.

De nombreux bénéfices pour le consommateur

Cette ouverture à la concurrence a apporté de nombreux bénéfices aux consommateurs :

  • avoir le choix
  • comparer les offres entre les tarifs réglementés par l’Etat et les offres de marché
  • la création des offres indexées et des offres à prix fixes
  • la création d’offres d’électricité et de gaz dits “verts”

ainsi que des garanties :

  • la même qualité d’énergie et d’approvisionnement pour tous
  • des contrats résiliables

Qui sont les concurrents d’EDF ?

En 2019, EDF perdait environ 100.000 abonnés par mois. Qui sont les fournisseurs alternatifs ?

Engie, Total Direct Energie et Eni sont les trois principaux concurrents d’EDF. On retrouve ensuite des acteurs tels que Cdiscount Energie, Butagaz, Vattenfall, Alterna, Planète Oui, Ernercoop, Plüm Energie, Happ-e ou Ilek, etc...

Le Tarif Bleu d’EDF sert de référence aux concurrents, qui fixent leurs tarifs en fonction de cette offre. Bon à savoir, ce tarif de référence d’EDF est fixé par l’Etat. C’est le tarif réglementé de vente qui varie une à deux fois par an.

Qui est le moins cher ?

Si vous cherchez un contrat de gaz ou d’électricité au meilleur prix, il faudra en effet vous tourner vers la concurrence. Il existe aujourd’hui de nombreux sites comparatifs. En règle générale, ils proposent un prix au kWh environ 10 % moins cher que le tarif réglementé à la vente d’EDF. En effet, pour attirer de nouveaux clients, la concurrence propose des abonnements très compétitifs.

Autre façon de réaliser des économies, souscrire à une offre 100 % digitale. Uniquement gérés par Internet, vous n’aurez pas de contact par téléphone ou dans une boutique physique, ce qui permet à ces concurrents de garder des prix plus bas.

Enfin sachez, qu’il est très facile de quitter EDF, ou d’y revenir, à n’importe quel moment de l’année et sans frais. Votre nouveau fournisseur se chargera de toutes les démarches.

Postes similaires