6 questions à se poser avant de se lancer dans l’isolation de ses murs

deltawatt la solution pour votre isolation

6 questions à se poser avant de se lancer dans l’isolation de ses murs

15/04/2021

Une mauvaise isolation de votre maison engendre une grosse déperdition de chaleur pouvant aller jusqu’à 30 %. Ce phénomène de perte de chaleur a des conséquences : vous chauffez à perte votre logement et cela à un impact sur votre budget énergie et sur l'environnement en général. Vous chauffez beaucoup mais le confort n’est pas au rendez-vous. Si la question ne se pose pas dans le neuf, les travaux d’isolation peuvent représenter un budget conséquent, mais nécessaire, lorsque vous décidez de rénover votre maison. Aujourd’hui, les déperditions thermiques sont facilement mesurables. Après le toit, les murs sont la deuxième source de chaleur perdue. Voici 6 questions à se poser avant de se lancer dans des travaux d’isolation.

Faut-il réaliser un diagnostic thermique avant d’isoler ?

A ne pas confondre avec le DPE (diagnostic de performance énergétique), le diagnostic thermique n’est pas obligatoire mais vous sera d’une grande aide pour déterminer les travaux d’isolation à effectuer.

Il existe deux types de test :

  • par thermographie, c’est à dire avec une caméra infrarouge
  • par infiltrométrie, c'est-à-dire en mesurant la perméabilité à l’air et en détectant les fuites liées à un manque d’étanchéité.

A partir de ces deux tests, votre artisan pourra vous conseiller sur les travaux à réaliser.

Par quels murs faut-il commencer ?

Oui ! Et c’est même une très bonne idée. Plusieurs matériaux le permettent :

  • laine de roche
  • laine de verre
  • laine de chanvre et lin
  • fibre de bois
  • polystyrène expansé graphité

Et d’autres encore ! Vérifiez juste au moment de l’achat que l’isolant que vous avez choisi est bien certifié.

Dois-je demander un permis de construire ?

Oui et non. Tout dépend si vous isolez par l’intérieur ou l’extérieur. Si vous isolez par l’intérieur, aucune démarche n’est nécessaire. En revanche si vous isolez par l’extérieur, vous touchez à la façade de votre maison, ce qui signifie que cela peut engendrer des changements visuels, selon où vous habitez, il est possible qu’un permis de construire soit demandé.

Si le permis de construire n’est pas obligatoire, vous devez en revanche vous référez à la réglementation thermique RT2020. C’est elle qui fixe les objectifs à atteindre en termes d’isolation.

Quel isolant utiliser ?

Première chose à savoir, on ne mesure pas la bonne isolation d’un mur à l’épaisseur d’un isolant. On raisonne en résistance thermique et non en épaisseur. Deuxième chose, il n’existe pas d’isolant unique pour toutes les applications. Il faudra donc étudier au cas par cas chacune de leurs caractéristiques avant de faire votre choix. Votre artisan saura vous indiquer le matériau le plus adapté à vos besoins et à votre budget. Il pourra également vous guider vers l’isolant dont l’impact environnemental est le plus faible.

Type d'isolant Murs Cloisons
Laine de verre oui oui
Laine de roche oui oui
Laine de chanvre oui oui
Polystyrène PSE oui oui
Polystyrène XPS non oui
Plume de canard oui oui
Polyuréthane oui non
Fibre de bois oui oui
Laine de mouton oui oui
Laine de lin oui oui
Laine de coton oui oui
Textiles recyclés oui oui

Dois-je isoler de l’intérieur ou de l’extérieur ?

L’avantage d’isoler par l’intérieur c’est que l’on peut procéder pièce par pièce. C’est une solution économique. L’inconvénient, c’est que la performance thermique dépendra de l’épaisseur de l’isolant, ce qui peut donc réduire l’espace habitable.

L’isolation par l’extérieur supprime davantage les ponts thermiques. De plus, vous serez moins gêné par les travaux.

Puis-je bénéficier d’aides financières ?

Oui ! Pour tous les travaux d’isolation, et pour tous les travaux qui concernent la rénovation énergétique en général, il existe plusieurs aides financières :

  • Ma PrimeRénov’
  • Eco-prêt à taux zéro
  • Aides spécifiques de l’Anah
  • Aides accordées par les collectivités territoriales

Votre dossier d’aide de financement doit être validé avant le début des travaux. Autre impératif : les travaux doivent être réalisés par un artisan, ou une entreprise du bâtiment, labellisé RGE : Reconnu Garant de l’Environnement.

Postes similaires